SLIDER

Ghandi disait, soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

jeudi 11 avril 2019

Ma routine de soin


Ça fait un petit moment que je voulais partager avec vous ma routine de soin du matin. Quand je dis routine, je pense casi-routine puisqu'il m'arrive de ne pas la réaliser quotidiennement. Cette routine se compose de 5 produits naturels et bio. Aller c'est parti !


Déodorant

Lorsque j'arrive dans la salle de bain le matin, la première chose que j'attrape c'est mon déodorant. Je suis de la team douche du soir et tous les 2 jours. Je commence donc ma routine par l'application de mon déodorant.  C'est un déodorant crème que je viens appliquer aux doigts. J'utilise celui de Clémence et Vivien au géranium et je l'adore. Je l'ai depuis de nombreux mois et en plus de durer il est efficace. Une vrai merveille !


Huile démaquillante

Je passe ensuite à mon petit minois. Je commence par me nettoyer le visage avec une huile de jojoba et un peu d'eau chaude. Je masse doucement mon visage avec l'huile afin d'enlever le maximum d’impuretés de la nuit où le reste de maquillage qui serait resté de la veille. J'utilise depuis plusieurs mois cette huile de My cosmetik. L'huile est de très bonne qualité mais je regrette le format que je ne trouve pas pratique et le contenant en plastique me dérange un peu. 


Nettoyage

Je viens nettoyer en profondeur mon visage afin enlever le reste d'huile de jojoba. J'utilise en ce moment la gelée noir de la canopée. Elle nettoie délicatement sans agresser ma peau. Je dépose une noisette de gelée sur une petite brosse que j'ai passé sous l'eau chaude auparavant, puis, je me brosse le visage en faisant des petites rotations.


Rinçage

Une fois que j'ai bien brossé mon visage, je viens le rincer avec un coton réutilisable imbibé d'eau chaude. En ce moment j'utilise ceux de la marque Lamazuna. Je le rince délicatement puis je m'essuie le visage avec une débarbouillette Les tendances d'emma


Hydratation

Je passe ensuite à l'hydratation de ma peau. J'utilise la crème légère visage de la marque Cozie. Je viens chauffer la crème entre mes mains puis je l'applique sur le visage en insistant sur les zones déshydratées comme les contours du nez et des yeux. Cette crème pénètre rapidement dans la peau et m'hydrate tout en douceur. Une fois le contenant terminé, on peut aller chercher une recharge en déposant l'ancien contenant qui sera de nouveau utilisé, c'est top non ?


Hydrolat

Une fois ma peau bien hydratée, je viens attraper mon hydrolat de carotte sauvage locale et je m'en asperge le visage pour me sentir bien fraîche pour la journée. Cette hydrolat est parfait pour les peaux sèches comme la mienne et j'aime son odeur un peu décalée.


Voilà les loulous pour ma routine de soin du matin. J'espère vous avoir fait découvrir quelques bons produits. N'hésiter pas à me dire si tout ça vous a plu en commentaire. En attendant, comme d'habitude, je vous fait des bisous et je vous dis à très bientôt :) 
Aucun commentaire

jeudi 28 mars 2019

Mes infusions du moment


Je mourrai d'envie depuis plusieurs semaines de vous parler de mes infusions favorites du moment. Il s'agit de 3 infusions très différentes mais toutes extrêmement chaleureuses pour une période difficile comme celle de la rétrograde de Mercure !


L'infus' Sarraze :

Ah, existe-il un mot pour parler du bonheur que me procure cette infusion ? Oui, un seul, le réconfort. Comme vous le savez surement déjà, je suis une bretonne exilée en Alpes maritimes. Cette infusion grâce à son doux parfum de sarrasin me ramène au repas familial du vendredi soir : la soirée galette. Quel doux réconfort lorsque l'on est si loin de sa famille.
Cette infusion plus connue sous le nom de Soba Cha Breton reprend une recette de boisson traditionnelle Japonaise. C'est une infusion aux graines de sarrasin toastées qui ne contient ni caféine, ni théine et dégage un délicat fumet de noisettes. Cette infusion est confectionnée par kraZan l'un des partenaires de Be Reizh, un concept partagé qui met en avant des produits bio et breton. J'ai pris l'habitude de déguster cette bonne infusion le soir après mon repas. Je fais infuser les graines de sarrasin 2 minutes dans mon infuseur et quel bonheur !


L'infusion Digestive des Simples de Charlotte :

Quelle belle découverte que cette infusion. J'ai découverte les produits des simples de Charlotte lors de la vente des créateurs de Etsy à Nice. La marque propose une large gamme de produits naturels, crèmes, huiles, bains vapeurs et surtout de bonnes infusions de plantes entières françaises et bio. L'infusion digestive est composée de romarin, verveine, sauge, calendula et fenouil. Cette infusion est tout simplement délicieuse. Ce qui me plait c'est son odeur d'herbes séchées qui m'apporte du baume au cœur. Elle permet en plus de celà, une très bonne digestion après les repas. Récemment mon compagnon et moi avons découvert son utilisation en bouillon afin de réaliser des risotto et oh mon dieu, un délice !


Tè roja perfumat :

Quoi de mieux que de valoriser le commerce local ? L'infusion Tè roja perfumat est une création de la marque No nice organic. La marque fabrique des infusions avec les meilleurs plantes bio du monde entier. Ici il s'agit d'un thé rouge ou roïboos d'Afrique du sud à la vanille bourdon. Chacun des thés est réalisé à Nice même et contrôlé par le Dr Unrein alias Dr No. Le principe est également très intéressant car une fois le flacon fini, on peut revenir chercher son thé en vrac et ça c'est TOP. Son odeur me réchauffe le cœur quand ça ne va pas. C'est une odeur chaleureuse, ronde, apaisante et un vrai délice !


Voilà les loulous pour ces trois infusions réconfortantes. J'espère vous avoir fait découvrir de très belles et bonnes marques. N’hésitez pas à m'écrire en commentaire vos boissons réconfortantes ou vos astuces pour vous apporter du baume au cœur. Aller, je vous fait des bisous, vous envoie tout mon courage si vous vivez un mois difficile comme moi, et surtout, prenez soin de vous !

Aucun commentaire

dimanche 3 mars 2019

Yaourts poire spéculoos


Je reviens aujourd'hui pour partager avec vous ma grande fierté du mois de février, ma yaourtière !
Il y a quelques semaines je me suis lancée dans l'achat d'une yaourtière. Pourquoi ? Dans le but de réduire mes déchets et mes dépenses. Ce que je ne savais pas c'est que ce simple achat allait révolutionner mon quotidien.
Pour tous ceux qui commemoi sont de véritable goinfre du yaourt vegan, vous n'êtes pas sans connaître leurs prix élevé. Au delà du côté économique, ce qui me piquait les yeux à chaque fois c'était les déchets que ces yaourts laissaient derrière eux (plastique, je t'aime). Je me suis donc intéressée au yaourtière. Après avoir parfaitement mûrie ce besoin, j'ai décidé de mettre le grappin sur une yaourtière Lagrange d'occasion accompagnée de 7 pots de yaourt en verre.

Cela fait environ 1 mois que j'utilise la yaourtière toutes les semaines pour nous faire de bon yaourts maison à mon chéri et à moi. Je n'aurais jamais imaginé les nombreux avantages que ça m'apporterai. Le premier, prendre le temps. C'est peut être un peu niaiseux mais ce petit rituel de fabrication maison me permet de me dégager un temps calme ou je peux me retrouver seule dans le silence ou à écouter un bon podcast. Moi qui est tendance à toujours aller trop vite, c'est très agréable. 

Le deuxième, je réduis mes déchets. Grâce à ma yaourtière, je n'ai pas acheté de yaourt du commerce et donc pas rejeté un seul déchet plastique depuis 1 mois. C'est une très grande fierté et je pense que ma poubelle me remercie.
La troisième raison, c'est économique. Pour réaliser la majorité de mes recettes je n'ai besoin que de très peu de chose. Pour 7 yaourts : 1L de lait végétal + 1 sachet de ferments lactiques + de quoi aromatiser. Selon certaine recette, il faut ajouter l'agar agar + de la fécule de tapioca.
La dernière, savoir ce que je mange. L'avantage de fabriquer maison c'est que l'on sait ce que l'on met dans ses yaourts !
Au delà de cette découverte IN-CRO-YA-BLE, je voulais partager avec vous l'une de mes recette de yaourts végétales du moment. C'est une recette qui n'est pas tout à fait aboutie mais qui est franchement délicieuse. J'espère qu'elle vous plaira. 


✘ Les ingrédients 


Pour réaliser ces yaourts, vous avez besoin :
1L de lait de riz ou lait d'amande
60g de fécule de tapioca
1 sachet d'agar agar
1 sachet de ferments lactiques (j'utilise ceux de la marque Alsa)

Pour aromatiser :
3 Poires
150g de spéculos
2 cas de beurre végétale (j'utilise celui de fruit d'or)
1cas de sucre de coco

✘ La recette ✘


1/Épluchez les 3 poires et détailler-les en petits morceaux égaux. Les faire revenir quelques minutes à feu vif avec 2cas de beurre végétale et 1cas de sucre de coco. Une fois les poires tendre et bien caramélisé, ajouter les morceaux concassés de spéculos. Mettre au fond des pots de yaourts puis les réserver au froid. 
2/ Dans une casserole, versez 1 litre de lait végétal (j"ai choisis le lait de riz mais je n'en suis pas satisfaite). Ajoutez les 60g de fécule de tapioca petit à petit et l'agar-agar lorsque la préparation est bien chaude. Porter à ébullition en mélangeant continuellement. 
3/ une fois l'ébullition atteinte, retirer la casserole du feu (faite vite sinon c'est la catastrophe !) et laissez refroidir entre 40°C et 35°C. Une fois le mélange tiède, ajouter les ferments lactiques. Attention : si vous ajoutez les ferments quand la préparation est trop chaude, ils ne prendront pas. Les ferments seront détruit par la chaleur. Je vous conseille de continuer à mélanger continuellement pour que l'agar-agar ne gélifie pas en refroidissant. 
4/ Ressortez les 7 pots de yaourts de réfrigérateur et versez la préparation dans chacun des pots. Placer les yaourts dans la yaourtière puis lancer le programme pour 12h. Le lendemain, une fois le programme terminé, placez les yaourts au minimum 5 heures au frigo avant de les déguster. 

A votre yaourtière !  


Aucun commentaire

dimanche 17 février 2019

Mes nouveaux souliers Studio céleste

Salut les loulous, je reviens aujourd'hui pour vous parler d'une marque de chaussure pour laquelle j'ai eu un vrai coup de cœur. Cette marque c'est Studio Céleste. Il y a quelques semaines maintenant j'ai craqué pour deux paires que je porte casi-quotidiennement et je les adore. Elle mixe tendance, confort, qualité et véganisme avec talent. Et cerise sur le gâteau, le prix est super abordable !


Studio Céleste est une jeune marque crée en 2018. Elle est née de l'envie de réunir style et éco-responsabilité mais bien plus encore. La marque rentre dans le programme Go for good lancé par les galeries Lafayette en septembre 2018. Si tu ne connais pas Go for good, c'est un mouvement qui met plus de 500 marques et partenaires en avant afin d'acheter mieux, de manière plus responsable et respectueuse de l'environnement. Certaines de ces marques sont connues, d'autre beaucoup moins mais toutes ont décidées de s'engager sur le plan environnementale. La marraine de ce mouvement est la célèbre créatrice Stella McCartney. Une égérie en ce qui concerne la mode vegan. Ce qui est chouette avec ce mouvement c'est que l'on a pu voir apparaître des marques telle que Good guys don't wear leather, Veja et bien d'autre encore au sein des magasins. Grâce à cette belle initiative la marque Studio Céleste a gagné en visibilité et c'est de cette manière que j'ai pu la découvrir. 

La marque est 100% vegan. Les chaussures sont conçues sans matière ni composant d'origine animale ou d'exploitation animale (laine, cuir, soie). Les chaussures de la marque ne contiennent par conséquent, pas de cuir. Elles sont en PU/Polyuréthane avec un bénéfice environnementale. 
Elle est 100% Peta approved. La marque, possède le label Peta, l'une des plus grande organisation mondiale en faveur de la protection animale. Ce label certifie que les produits de la marque sont vegan. 
70% de la marque est OekotexOEKO-TEX® est un label qui garantit un produit sans substances indésirables sur la peau. Ce label permet de certifier la non-toxicité des textiles ou autre et colorants. 



En ce qui concerne mon choix pour ces deux paires, je suis partie sur deux bottines de style très différent. Pour la première paire j'étais à la recherche de bottine plate adaptée à la marche quotidienne car je marche beaucoup à pied. Ce qui m'a fait craqué ce sont les œillets et les lacets dorés. Vivelespaillettesetlesprincesses. Ce sont de véritable petit chausson et, au mon dieu, elles sont si jolies.
Pour la deuxième paire je cherchai plutôt quelque chose de citadin, élégant mais facile à porter. Lorsque l'on fait le choix de vivre selon des règles minimalistes, il faut réfléchir à ce que chaque achat puisse aller avec tout ce que l'on porte. Ce qui m'a fait craqué dans ces chaussures, c'est leur style 70's avec cette magnifique couleur camel. J'ai une légère passion pour le camel... légère ! En tout cas, j'en suis ravie. Je les trouve très élégante et elles apportent tout de suite une petite touche chic à mes tenues. 


Après quelques semaines d'utilisation, je trouve que les chaussures ont un très bon rapport qualité prix. Elles sont un peu raide au départ mais se font très vite aux pieds. Elles sont très jolie et tendance, ce qui n'est pas toujours le cas des chaussures vegan. Niveau porte-monnaie c'est franchement intéressant. Chaque chaussure est au alentour de 90 euros. Pour ce qui est de la qualité, ce n'est pas la meilleure qualité qui puisse exister mais  elle se démerde plutôt bien. Bref, une belle petite marque à suivre et à encourager ! 
2 commentaires

lundi 28 janvier 2019

Achats zéro déchet

















Récemment je suis passée chez Mamie mesure la première boutique zéro déchet de Rennes. Tu imagines bien que moi qui souhaite me lancer dans le zéro déchet, je n’en suis pas ressortie les mains vides. J’aurais bien dévalisé le magasin mais justement avec le zéro déchet, ce n’est pas l’idée. J’ai ramené trois petites choses et j’avais envie de les partager avec vous !
J’ai d'abord opté pour les brosses à dents de chez My boo company. Le manche est en bamboo Moso, un bamboo géant originaire de Chine qui n’est pas consommé par les Panda, ouf. Il provient d’une petite exploitation éco-responsable et respectueuse des forêts et des Hommes. Ni engrais, ni pesticide, ni arrosage n’est nécessaire à sa croissance. Il est naturellement antibactérien, biodégradable et compostable. Les poils  de la brosse sont entièrement en nylon-6. Ils sont fabriqués à partir de dérivés d’huile de ricin et non de pétrole. Apparemment il s’agirait du meilleur compromis à l’heure actuelle. A voir. Le nylon-6 est 100% recyclable. Il ne contient pas de Bisphénol A (BPA) qui est un additif dangereux pour la santé présent dans de nombreuses brosses à dents en plastique. Bon, il ne nous reste plus qu’à les utiliser et voir si l’on en est satisfait mon chéri et moi !


J'ai également craqué pour les perles de céramiques "spécial carafes" de Verts Moutons. Je n'avais jamais entendu parler de cette marque avant de voir leurs produits chez Mamie mesure. C'est Teruo Higa, un ingénieur agronome né à Okinawa au Japon qui est à l'origine de cette science. Le concept est tout simplement génial mêmesi pour l'instant je suis encore un peu sceptique. 
Il s'agit de 15 perles de céramiques à disposer en vrac au fond d'une carafe remplie d'eau du robinet. Ces perles devraient rendre son état originel à l'eau. Je n'ai pas hésité longtemps avant de les glisser dans mon sac car je me suis dit que j'allais enfin pouvoir retrouver le vrai goût de l'eau ! Soyons franc, quand on vit en ville, l'eau du robinet n'est pas loin de l'eau des chiottes. Bon, en termes de goût j'en sais rien mais en termes de merdes... Enrichies en micro-organismes naturels les perles de céramiques neutraliseraient le chlore, le calcaire et les éléments nocifs tels que les nitrates et l'ammonium qui se trouve dans l'eau du robinet. Elles apporteraient à l'eau de nombreux micro-organismes antioxydants, qui, en ralentissant les processus pathogènes, permettraient de lutter contre l'hyper-acidité et conserver une flore intestinale en bonne santé. Enfin ces perles permettraient également d'hydrater plus rapidement les tissus et élimineraient plus rapidement les toxines et les déchets métaboliques emmagasinés dans nos cellules. Je trouve l'idée tout simplement IN-GE-Ni-EUSE. Il ne me reste plus qu'à goûter la différence. 



La dernière chose que j’ai glissé dans mon tote bag, c’est un shampoing solide de Patchamamaï. J’ai récemment trouvé un shampoing solide dans mon épicerie bio il y a quelques semaines et malheureusement celui-ci ne me convenait pas DU TOUT. J’ai donc décidé de me reprendre un shampoing en laissant l’ancien shampoing à mon compagnon hihi. Bas quoi ? :). 
J’ai donc craqué pour le shampoing glamourous nourrissant de Patchamamaï. Parfait pour les cheveux secs, ce shampoing est constitué d’huile de baobab et d’Ylang-ylang. Ce que je trouve sympa avec ces shampoings c’est qu’ils n’ont pas d’emballage, qu’ils sont vegan, qu’ils soient solide et qu’ils sentent bon. Il ne me reste plus qu’à le tester dès mon retour à la maison et voir si il fait des miracles avec ma tignasse ! 



Voilà voilà pour ces petits achats responsable. ll ne me reste plus qu'à tester tout ça en attendant je te remercie, je te fais des bisous et je te dis à très bientôt :) 
Aucun commentaire

dimanche 20 janvier 2019

Qui suis je ?


Je m’appelle Anaïs, j’ai 25 ans, je suis bretonne et je vie sur Nice. Gare à ceux qui diront que j’ai renié ma Bretagne. Ce qui me passionne, c’est de prendre soin de ma planète. J’aime l’écologie, les animaux, les balades en nature, le développement personnel et surtout la transmission.
Je fais de mon mieux chaque jour pour réduire mon impacte en essayant de consommer éthique et responsable, en étant respectueuse du vivant et en réduisant au maximum mes déchets.



• Respect du vivant :
Tous les jours, je montre mon mécontentement à ma manière en réduisant ma consommation de produits d'origines animales mais également en achetant des produits dont je peux vérifier les conditions d'élevage. Côté mode, je me penche régulièrement sur des options végétales parce que écologiquement plus intéressante, en faisant toutefois une exception lorsque j'achète de seconde main. Pour ce qui est de mon ravalement de façade (bas oui forcément il y a du boulot), je n'utilise que des produits cruelty free le plus naturel possible et certifié biologique. 

• Consommer de manière responsable et éthique : 
J’ai opté pour un mode de vie slow. Il est vitale pour moi de ne pas manger de chose nocive pour mon corps. Je mange au maximum équilibré, bio ou naturel. Lorsque je le peux, j’achète à des producteurs locaux. Je combats la fast-fashion en achetant principalement de seconde main. Lorsque je n’achète pas de seconde main (ça m'arrive de craquer mon slip), je privilégie des produits dont la fabrication est éthique et responsable. 

• Réduire mon impacte et mes déchets : 
Au quotidien j'essaie de réduire mes déchets et mon impacte écologique grâce à de nombreuses astuces; sacs réutilisables, achats en vrac, composte etc. Chaque jour, je vois que la durée de vie d'un sac plastique ou kraft est de 2 secondes et demi avant de finir, au mieux à la poubelle, au pire dans la rue et ça franchement ça révolte mon petit cœurAprès de nombreuses années de galère avec les voitures, je me déplace aujourd'hui le plus souvent à pied ou en transport en commun (bus, train, covoiturage). Ce n'est pas toujours évident mais ça fonctionne pour moi. 


Ces gestes que je réalise quotidiennement sont vitales pour moi et mon bien-être. Certain diront surement que j'essaie d'avoir bonne conscience ou que je n'en fais tout simplement pas assez. C'est un choix, une philosophie de vie. Ce que je recherche aujourd’hui à travers ce blog, c’est échanger, apprendre et transmettre ce qui est important et précieux à mes yeux et surtout le partager avec vous :). 
Aucun commentaire
© Clic ethique • Theme by Maira G.